La chaîne National Geographic commande un documentaire sur le sous-marin La Minerve disparu le 27 janvier 1968

8 décembre 2020

  

3y39cdcnxz-phpf87j1f

LE DOCUMENTAIRE « LA MINERVE : LE FANTOME DES ABYSSES » SERA DIFFUSÉ SUR LA CHAINE LE MERCREDI 27 JANVIER À 21H

Documentaire 44’ / Production : Memento

Année : 2020 / Réalisation : Stéphane Rybojad

p6bjw6hnou-phpku4vjc

27 janvier 1968. La Minerve, un sous-marin français de classe Daphné, disparaît en 4 minutes à peine au large de Toulon au cours d’une mission d’entraînement, interrompue par une tempête. À bord, 52 marins dont la trace n’a jamais été retrouvée. Dans les jours qui ont suivi l’accident, une gigantesque campagne de recherche a été lancée. L’un de ses acteurs : le Commandant Cousteau, vedette de l’exploration sous-marine. Hélas, aucune trace du navire n’a été trouvée. C'est l'un des plus grands mystères de l'histoire navale française. 

Pendant des années, les familles des marins disparus de la Minerve ont espéré en apprendre plus sur les circonstances de l’accident. Plus de cinquante ans après la disparition du sous-marin, elles sont enfin parvenues à obtenir la déclassification des archives militaires et la reprise des recherches. C’est la plus grande investigation sous-marine jamais effectuée par la France.  

Cet accident tragique qui défraya la chronique en 1968 est donc revenu sur le devant de la scène avec la reprise des recherches qui ont enfin abouties à la découverte de l’épave : le 22 juillet 2019, le sous-marin qui repose à 2 350 mètres de profondeur est retrouvé en plusieurs morceaux éparpillés sur plusieurs centaines de mètres. Un soulagement et un début de conclusion pour les familles des victimes mais aussi une véritable prouesse technique.

La chaîne National Geographic revient sur l’histoire de cette disparition, suit les recherches qui vont permettre d’aboutir à la découverte de l’épave et l’enquête qui a suivie : le succès des recherches entreprises en 2019 a été rendu possible par une technologie dernier cri appelée AUV. Ces véhicules, véritables drones sous-marins, sont capables de se coordonner de façon autonome pour scanner les fonds marins. En l’espace de cinq jours, les trois drones mobilisés ont couvert une surface gigantesque, que les technologies disponibles en 1968 auraient sans doute permis de couvrir en trois ans.

Pauline Dauvin, Vice-Présidente de la programmation pour National Geographic France explique « Ce documentaire nous permet d’être au plus près des attentes de nos téléspectateurs en leur proposant un programme à la croisée de nos deux piliers de programmation que sont l’Histoire et l’investigation. Nous sommes très fiers de leur permettre de découvrir ou redécouvrir cette histoire absolument fascinante de l’histoire navale française. ».

Pour reconstituer la vie à bord de la Minerve de la façon la plus réaliste possible dans le cadre de son documentaire, le réalisateur Stéphane Rybojad a choisi d’utiliser La Flore, navire similaire à la Minerve, aujourd’hui transformé à Lorient (France) en musée dédié à l’histoire des sous-marins français.

De nombreux experts ont pris part au documentaire en apportant leurs témoignages : le capitaine de frégate Thomas Guerry, le Chef de projet des recherches de la Minerve en 2019 ; l’Amiral Christophe Prazuck qui supervise le projet de recherche et a annoncé sa découverte en 2019 mais également Hervé Faure, fils ainé du capitaine de la Minerve, qui a consacré sa vie à l’élucidation des causes du naufrage et dont la détermination a été clé dans la reprise des recherches.

La chaîne National Geographic est disponible dans les offres Canal + (Canal + chaîne 115, Free (TV by Canal) chaîne 60).

À propos de National Geographic Partners LLC (NGP)

National Geographic Partners LLC (NGP), entreprise commune entre National Geographic et Disney, s’engage à présenter des contenus scientifiques et ambitieux de qualité au travers de différents canaux de communication. NGP comprend les chaînes de télévision de National Geographic (National Geographic Channel, Nat Geo Wild, Nat Geo Mundo, Nat Geo People), les ressources médiatiques, les magazines National Geographic, les studios National Geographic, les plate-formes de médias numériques et les réseaux sociaux ; les livres, les plans, les médias pour enfants, les voyages, les expériences et les événements mondiaux, les activités de vente d’archives, de licence et de e-commerce. Depuis sa création (1888), National Geographic Society (une organisation à but non lucratif) a pour objectif d’approfondir la connaissance et la compréhension du monde. Chaque mois, National Geographic est consommé par plus de 730 millions de personnes, dans 172 pays et en 43 langues. National Geographic Partners reverse 27 % de ses recettes à la National Geographic Society pour financer des travaux dans les domaines de la science, de la découverte, de la conservation et de l’éducation. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.nationalgeographic.fr

Fichiers attachés

Contacts Presse