ÉVÈNEMENT « L’ARCHE DES ESPÈCES MENACÉES » ISSUE DU PROJET DU PHOTOGRAPHE NATIONAL GEOGRAPHIC JOËL SARTORE REVIENT POUR UNE NOUVELLE SAISON LE MERCREDI 9 DÉCEMBRE À PARTIR DE 20H45 SUR LA CHAÎNE NATIONAL GEOGRAPHIC WILD

13 novembre 2020

L’arche des espèces menacées met en vedette plus de 10 000 espèces à travers les photographies spectaculaires de Joel Sartore qui présente et produit la série

 

L'ensemble des épisodes de cette nouvelle saison seront diffusés le mercredi 9 décembre à partir de 20h45 suivi des épisodes de la première saison le mercredi 16 décembre à partir de 20h45

e3a164o2w0-php4ehxvv

2 x 52 minutes / Année 2020 / Production : WGBH Educational Foundation 

Paris, le 13 novembre 2020 -  Suivez Joël Sartore, photographe National Geographic, dans sa quête planétaire pour photographier les animaux vivant dans les zoos et sanctuaires fauniques à travers le monde. Ces portraits saisissants, pris en studio, de plus de 10 000 espèces sont destinés à l’Arche photographique, un projet d’envergure qui fait l’inventaire en images des espèces animales avant qu’elles disparaissent. En observant ces animaux dans les yeux, nous commençons à nous en soucier et à comprendre leur rôle primordial dans l’écosystème mondial. Quand nous sauvons ces espèces, nous nous sauvons nous-mêmes.

La série documentaire examine les facteurs conduisant à l’extinction des espèces, dont la hausse du niveau des océans, la déforestation, les espèces exogènes, la pollution, et le développement humain, qui touchent les animaux indispensables à la survie de la planète. Suivez Joël Sartore dans son tour du monde tandis qu’il s’efforce de sauver ces créatures en proposant au spectateur de « regarder ces animaux droit dans les yeux tant qu’il est encore temps ».

Pour son projet, il vient de documenter la 10 000ème espèce et se donne beaucoup de mal pour en photographier des milliers d'autres… Quitte à suivre un tatou géant dans une salle de bain ! Au fond de la forêt amazonienne, Joël Sartore plonge sous l'eau pour photographier le plus grand résident d'Amérique du Sud, le lamantin amazonien. Hors de sa combinaison et armé d'oxygène d'urgence et de son appareil photo, nous le suivons sur trois kilomètres et demi dans les Rocheuses du Colorado pour qu'il puisse photographier le pika américain, une véritable peluche en chair et en os, minuscule cousin du lapin.

À propos de Joël Sartore

Photographe, conférencier, auteur, enseignant, défenseur de l’environnement, membre de la National Geographic Society et contributeur régulier du magazine National Geographic, Joël Sartore se distingue également par son sens de l’humour et sa conscience professionnelle. Après avoir fondé l’Arche photographique (Photo Ark) pour National Geographic, inventaire en images de la biodiversité mondiale, il y a près de 15 ans dans sa ville natale de Lincoln (Nebraska), il a voyagé dans une soixantaine de pays afin d’enrichir ce projet. Il a publié plusieurs livres, dont Fragiles et Photographing Your Family, ainsi que deux ouvrages consacrés à l’Arche photographique, The Photo Ark et Animal Ark. En parallèle de son travail pour National Geographic, il a été publié dans le magazine Audubon, Life, The New York Times, Sports Illustrated et de nombreux livres. Ses travaux ont fait l’objet de plusieurs émissions, dont National Geographic’s Explorer, NBC Nightly News, NPR’s Weekend Edition, Fresh Air with Terry Gross et la série documentaire de PBS RARE: Portraits of the Photo Ark. Il contribue par ailleurs régulièrement au Sunday Morning Show sur CBS. Joël Sartore est diplômé en journalisme de l’université du Nebraska. Il vit dans cet État avec son épouse et leurs enfants.

À propos de National Geographic Partners

National Geographic Partners LLC (NGP), entreprise commune entre National Geographic et Disney, a pour objectif de créer des contenus scientifiques et de découverte audacieux et de qualité. NGP comprend les chaînes de télévision mondiales National Geographic (National Geographic Channel, Nat Geo Wild, Nat Geo Mundo, Nat Geo People) les magazines National Geographic ; les studios de National Geographic ; les plateformes de médias numériques et réseaux sociaux connexes ; les livres ; les plans ; les médias pour enfants ; et les activités auxiliaires telles que les voyages, les expériences et les événements mondiaux, les activités de vente d’archives, de licence et de commerce électronique. Depuis sa création (1888), National Geographic Society (une organisation à but non lucratif) a pour objectif d’approfondir la connaissance et la compréhension du monde au travers de contenus scientifiques audacieux et de qualité. Aujourd’hui, National Geographic est consommé par des millions de personnes, dans 172 pays et en 43 langues. National Geographic Partners reverse 27 % de ses recettes à la National Geographic Society pour financer des travaux dans les domaines de la science, de la découverte, de la conservation et de l’éducation. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.nationalgeographic.fr

Fichier attaché

Contacts Presse

Sujet lié