Découvrez un extrait du film événement "Mexique, le sang des frontières" qui sera diffusé sur la chaîne National Geographic le mardi 13 octobre à 21h

9 octobre 2020

Ce long métrage documentaire enquête sur les événements qui ont conduit à l'état actuel du Mexique et ses régions voisines, déchirés entre les crises migratoires, les trafics de drogues et la corruption politique à tous les niveaux

Paris, le 9 octobre 2020 -  Découvrez un extrait du nouveau long métrage documentaire, MEXIQUE, LE SANG DES FRONTIÈRES, du réalisateur nommé aux Oscars Sebastian Junger et du producteur primé aux Emmys Nick Quested,

le film sera diffusé en exclusivité le mardi 13 octobre à 21h sur la chaîne National Geographic.

Dans la lignée des documentaires d'investigation proposés sur la chaîne National Geographic MEXIQUE, LE SANG DES FRONTIÈRES explore les tensions entre le Mexique et son voisin du nord, ainsi que la manière dont les politiques régionales américaines au cours des dernières décennies ont contribué à fragmenter l’ordre politique mexicain. Le film examine comment le pays s’est dégradé au travers du désordre et de la criminalité au XXIe siècle et enquête sur les influences internes et externes du Mexique en traitant ses problèmes clés. Ces derniers incluent notamment les migrants d'Amérique centrale se dirigeant vers les États-Unis, les trafiquants dangereux et résilients alimentant le commerce transfrontalier de la drogue et l'impact de la corruption sur la politique à tous les niveaux.

Avec des témoignages de migrants - certains avec de jeunes enfants - alors qu'ils voyagent du Honduras, du Guatemala et d'autres pays d'Amérique centrale à travers le Mexique vers les États-Unis, mais aussi des témoignages d'agriculteurs, de narcotrafiquants, d'agents de sécurité, de journalistes et de diplomates, MEXIQUE, LE SANG DES FRONTIÈRES raconte comment des trafiquants, des politiciens corrompus et des intérêts commerciaux bien positionnés se sont emparés de la richesse et du pouvoir, laissant des citoyens ordinaires se battre désespérément pour survivre, certains en quête d’une vie meilleure ailleurs.

MEXIQUE, LE SANG DES FRONTIÈRES, long métrage documentaire d’une durée de 90’, est produit par National Geographic Documentary Films à qui l’on doit récemment les films « The Cave » de Feras Fayyad, qui a été nommé pour un Oscar® en 2020, « Free Solo », Oscar® et BAFTA® du meilleur film documentaire en 2019 et de sept Emmy Award ; les documentaires « Sea of Shadows » et « Science Fair », lauréats du prix du public Sundance ; « LA 92 » (produit par Lightbox) et « Jane », tous deux récompensés aux Emmy, et inclus dans le top 15 des documentaires considérés pour un Oscar en 2017 ; et le documentaire « Hell on Earth », lauréat du prix du Pont-Columbia.

# # #

À propos de Sebastian Junger

Sebastian Junger est l'auteur à succès de « The Perfect Storm », « Fire », « A Death in Belmont », « War » et « Tribe », tous figurant dans la liste des best-sellers du New York Times. En tant que journaliste primé, rédacteur en chef de Vanity Fair et correspondant spécial d'ABC News, il a couvert de grands reportages internationaux à travers le monde et a reçu à la fois un National Magazine Award et un Peabody Award. Junger est également un réalisateur de documentaires dont le premier film « Restrepo », un long métrage documentaire coréalisé avec Tim Hetherington, a été nominé pour un Oscar et a remporté le Grand Prix du Jury à Sundance.

À propos de Nick Quested

Nick Quested est directeur exécutif et propriétaire de Goldcrest Films, où il a construit l’une des plus grandes entreprises de documentaires au monde et a remporté deux Emmy Awards pour son travail. Quested a produit plus de 35 films dont « The Last Patrol » de Sebastian Junger, « Korengal », « Which Way Is the Front Line From Here? The Life and Time of Tim Hetherington » (nominé deux fois aux Emmy et également aux PGA Awards) et « Restrepo » nominé aux Oscars. Quested est également un réalisateur de vidéoclips primé qui a travaillé avec des artistes tels que Dr. Dre, Nas, Puffy, Sting, Master P, Cash Money et Trick Daddy.

À propos de National Geographic Documentary Films

National Geographic Documentary Films s’engage à présenter des films de qualité réalisés par les meilleurs réalisateurs de documentaires au monde. National Geographic Documentary Films fait partie de National Geographic Partners, une entreprise commune entre National Geographic Partners et Disney. Depuis sa création (1888), National Geographic Society (une organisation à but non lucratif) a pour objectif d’approfondir la connaissance et la compréhension du monde au travers de contenus scientifiques audacieux et de qualité. Chaque mois, National Geographic est consommé par plus de 730 millions de personnes, dans 172 pays et en 43 langues. National Geographic Partners reverse 27 % de ses recettes à la National Geographic Society pour financer des travaux dans les domaines de la science, de la découverte, de la conservation et de l’éducation. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.nationalgeographic.fr 

Fichier attaché

Contacts Presse

Sujet liés